Quand partir à Bali ?

0

Quand partir à Bali ?

Question primordiale lorsqu’on prépare un voyage à Bali… Ci dessous les principales saisons à connaitre.

Quelle saison doit-on privilégier pour partir à Bali ?

L’île minuscule de Bali (5600 km²) est une destination touristique très prisée par un grand nombre de voyageurs, grâce notamment à son climat très clément. Avec une température moyenne oscillant aux alentours de 26°C toute l’année, si une préférence doit se dégager, il s’agit peut-être de la saison sèche, qui s’étend d’avril à octobre.

D’avril à octobre : la saison sèche

L’île de Bali se situe en Indonésie. A cette latitude, elle possède donc un climat tropical, qui se caractérise à la fois par sa chaleur, et son taux d’humidité. De plus, l’île de Bali étant proche de l’équateur, deux saisons seulement sont recensées. La saison la plus agréable court du mois d’avril au mois d’octobre : c’est la saison dite sèche. Durant la journée, les températures varient entre 26°C et 30°C, alors que, durant la nuit, elles redescendent entre 20°C et 24°C. Notez toutefois que les températures sont quasiment constantes sur toute l’année.

Si de rares averses peuvent survenir en fin d’après-midi, ou dans la nuit, notamment vers l’intérieur des terres, le soleil l’emporte largement. Il est donc facile de profiter des attraits de Bali : plage, plongée, surf, etc. Pour en bénéficier un maximum, veillez sans doute à opter pour un départ en mai, septembre, ou octobre, car le flux des touristes y est moins important. Sachez que le mois de juin est également réputé des visiteurs qui profitent de paysages emplis de verdure, pour des excursions au succès garanti !

De novembre à mars : la saison des pluies

La saison des pluies s’étend du mois de décembre au mois de mars. Le véritable mois charnière reste décembre, qui articule en quelque sorte les deux saisons. On l’appelle également la saison des moussons. Néanmoins, les précipitations ne tombent pas en quantité comme dans certains pays voisins (Inde, Vietnam, etc.). La situation n’est en effet en rien comparable. Il peut ainsi pleuvoir durant une heure, et ne plus pleuvoir pendant plusieurs jours d’affilée. L’averse laisse aussitôt la place aux rayons du soleil. Parfois, des orages nocturnes sévissent. Le mois de janvier recueille le niveau le plus élevé de précipitations. Notez que la pluviosité est alors deux fois plus importante dans le nord de l’île, qu’au sud.

Les températures sont légèrement plus élevées que pendant la saison sèche, entre 28°C et 30°C, ce qui renforce l’impression d’humidité. La capitale de la province de Bali, Denpasar, connaît, par exemple, une température moyenne comprise entre 24°C et 30°C. Même si des coups de soleil peuvent arriver rapidement, les chaleurs ne sont jamais insupportables. Sachez enfin que, Bali se situant à proximité de l’équateur, les jours conservent une même amplitude horaire. Le soleil se lève systématiquement aux alentours de 6h du matin, pour se coucher automatiquement à 18h, au plus tard.